Voyage vers l’ouest : acte 2

Après être passés par les Badlands, nous avons continué quelques centaines de kilomètres jusqu’au parc national de Yellowstone. Ce parc est magnifique, sûrement un des plus beaux que je n’ai jamais vu. Des animaux magnifiques, des paysages à couper le souffle.

Le lendemain de notre arrivée, notre ami le bison nous a souhaité la bienvenue en venant se balader dans notre camping pour le petit déjeuner.

Le parc de Yellowstone est un lieu sauvage où de nombreux animaux vivent sauvages, en liberté. Le respect des personnes sur place envers les animaux a rendu ces derniers non craintifs de l’homme, pour notre plus grand bonheur.

Le parc de Yellowstone est le plus grand des USA derrière ceux de l’Alaska, il regroupe les deux tiers des geysers de la planète et est une zone volcanique active. Le sol témoigne de son passé géologique à travers des formations comme on peut le voir sur la première photo de la galerie suivante. Les autres photos montrent les magnifiques paysages.

Voici quelques photos prises au niveau des sources chaudes. Les différentes couleurs proviennent de bactéries qui vivent dans les eaux chaudes soufrées qui remontent à la surface. Ces bactéries transforment l’eau soufrée en acide sulfurique. Les différences de couleurs proviennent du fait que différentes bactéries vivent à différentes températures.

Quand les sources coulent doucement, le calcaire de l’eau forme des structures, d’abord colorées avec les bactéries, elles deviennent blanches quand l’eau arrête d’y couler et que les bactéries meurent puis virent au gris. Quand une source apparait et que de la végétation était présente, celle-ci se charge de calcaire, meure et reste figée, dure, imputrescible.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll UpScroll Up